La DSP

Le réseau de transport urbain du Valenciennois est actuellement géré dans le cadre d’une convention de délégation de service public établie le 21 décembre 2015 entre le SIMOUV et la société COMPAGNIE DES TRANSPORTS DU VALENCIENNOIS ET DU HAINAUT (CTVH, filiale de RATP DEVELOPPEMENT) située rue du Président Lécuyer – ZI n°4 – BP n°1 – 59880 SAINT-SAULVE.

 

Au travers de cette convention, d’une durée de 7 ans à compter du 1er janvier 2016 et d’un montant total de contribution forfaitaire après avenant n°1 de 273 920 471 € HT, la société CTVH s’est vu confier les missions suivantes :

  • gestion et / ou exploitation des services définis par le SIMOUV, à savoir :
    • les deux lignes de tramway,
    • les services d’autobus,
    • les services sous-traités à d’autres transporteurs,
    • les services à la demande,
    • les services en intégration tarifaire,
    • le service de transport pour les personnes à mobilité réduite,
    • les parcs relais ;
  • fourniture et gestion de l'ensemble des moyens, matériels et humains, nécessaires à l'exploitation, autres que les biens mis à disposition par le SIMOUV ;
  • maintenance des infrastructures, des véhicules et de l'ensemble des biens, mobiliers et immobiliers, nécessaires à l'exploitation, tous ces biens faisant retour au SIMOUV en fin de convention ;
  • gestion de l'ensemble des relations avec les usagers ;
  • passation de contrats de sous-traitance et gestion des relations avec les entreprises sous-traitantes ;
  • conception et mise en œuvre des actions d'information de la clientèle et de promotion du réseau ;
  • propositions relatives aux adaptations du réseau, notamment en termes d'offre et de tarifs ;
  • étude et proposition de toutes mesures susceptibles d'accroître les performances commerciales et financières du service ;
  • assistance au SIMOUV pour la réalisation des investissements,
  • assistance au SIMOUV pour la mise en œuvre de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

 

Un avenant n°1 à la convention de délégation a été établi le 22 décembre 2016 afin notamment de prendre en compte les conséquences du désengagement du Département du Nord au titre du financement du transport scolaire.

 

Par ailleurs, compte tenu de l’évolution des conditions administratives de ladite convention et de la nécessité de préciser certaines dispositions conventionnelles, un avenant n°2 a été établi le 29 décembre 2017.

 

 

Le Réseau en Chiffres

Le nombre de voyages réalisés sur le réseau a diminué en 2017 par rapport à 2016 de 8,1% avec une réduction des kilomètres bus et tramway, mais une augmentation de ceux réalisés par le service Sésame.

 

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette diminution à savoir la modification de l'offre de transports, les différents événement intervenus impactant le réseau (incendie du pont Villars, fermeture de l'arrêt "Hôtel de Ville") et la modification de la gamme tarifaire en 2016.