Construction d'une station bioGNV !

Ce projet bénéficie d’un financement européen au titre du FEDER REACT-EU – Financement dans le cadre de la réponse de l’Union à la pandémie de COVID-19

Dans la continuité des échanges initiés depuis novembre 2020 sur la transition énergétique et la stratégie de renouvellement du parc roulant à l'horizon 2020 - 2026, et en application de la loi portant sur la transition énergétique pour la croissance verte, les élus du SIMOUV ont décidé d'arrêter la stratégie de renouvellement du parc roulant via l'acquisition de 56 véhicules propulsés au bioGNV (32 bus standards et 24 bus articulés) sur la période 2023-2029.

A ce titre, la mise en application de cette décision nécessite la construction d'une station de bioGNV.

Par ailleurs, dans l’objectif de réaliser un mix-énergétique, le SIMOUV souhaite proposer l'utilisation du bioGNV au public en dédiant une partie de sa station à la charge rapide de véhicules particuliers ou professionnels. Cet équipement sera implanté sur le dépôt Transvilles de Saint-Saulve pour une mise en service programmée au 1er janvier 2023.

Début mai, les travaux de Génie Civil ont débuté sur le site.

 

 

Galerie Photos